AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I like you, you know that ? || Breanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Jayden A. Buckley

j a y d e n
    I don't wanna do this anymore



Prénom : Secret
Messages : 26
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 31

H I D D E N . B O X
◊ Âge: 24 ans
◊ Love me or hate me:
◊ Topics: open

MessageSujet: I like you, you know that ? || Breanna Ven 15 Oct - 23:23

    Octobre… Sans doute le mois le moins apprécié par ma personne. En effet, dès que le printemps se pointe j’ai tendance à me calfeutrer un peu plus chez moi, bizarre quand on sait que les gens normaux préfèrent cette saison pour justement pouvoir se promener en ville ou à l’extérieur. Dire que pour certaines personnes, halloween se fête à la nuit noire accompagnée d’un froid sec et omniprésent. Bien que je clame à qui veut l’entendre que jamais je ne quitterai ma ville native… Et pourtant, parfois j’aimerais vivre un noël sous la neige, partout on à l’occasion de voir ça ! Sur des cartes postales, à la télévision et j’en passe. Avec tout ce qui se passe en ce moment dans ma boîte crânienne, j’évite de me lancer dans ce genre d’aventures qui sont susceptibles de me mener je ne sais où. En début d’année 2010 je me suis donné une résolution que je compte bien voir se réaliser… Je le concède, c’est la plus importante des résolutions que je n’ai jamais prises, mais je suis convaincu que ça en vaut la peine. Pour ce faire, je dois trouver le courage nécessaire et m’harnacher de mes vêtements les plus classes, en d’autres termes : ce n’est pas pour aujourd’hui !

    Tandis que je me prépare pour rencontrer ma meilleure amie – qui je l’espère adoptera un tout autre statut à mon égard très rapidement – j’en profite pour envoyer un message à Venera et lui présenter mes excuses pour ne pas pouvoir la rejoindre ce soir. Cette femme est exceptionnelle, comme si son physique attirant ne suffisait pas à combler chaque homme, elle s’avère être également très intelligente et… indisponible ! Entre elle et moi il n’y a rien de concret, seulement des sous-entendus qu’elle s’empresse d’ailleurs aussitôt de démolir. De là à savoir si oui ou non elle m’intéresse réellement, je ne peux pas l’affirmer, la seule chose dont je sois sur c’est que mes sentiments les plus profonds se dirigent tout droit vers Breanna. On partage tellement de souvenirs elle et moi. Depuis notre naissance nous sommes liés, et je compte bien la garder jusqu’à ma mort près de moi. Cela fait peu de temps que je m’en suis rendu compte, mais je me sens partir à la dérive dès qu’elle décroche un sourire… Mon cœur s’emballe à la simple écoute de sa voix mielleuse et si elle s’aventure à me toucher, je préfère garder le mystère sur l’autre partie de mon corps qui s’emballe.

    Impatient de la voir, j’enfile une chemise à manches courtes puis mes lunettes de soleil et me dirige tout droit vers la place principale de la ville, lieu de notre rendez-vous. Sur le chemin, je saisis mon cellulaire et lui envoie un message pour l’avertir de mon arrivée imminente, à peine mon portable ranger dans la poche de mon jean je croise l’une de mes clientes qui me flatte outre mesure sur mon travail. Quelque peu gêné, je la remercie et continue mon chemin. Une dizaine de minutes de marche plus tard je l’aperçois au loin et la vois tantôt s’asseoir sur le banc tantôt faire les cents pas. Souriant bêtement, j’arrive près d’elle et l’enlace en guise de salutation.

    « Toutes mes excuses pour le retard, j’ai étais harponné par l’une de mes clientes qui m’a sortie un tas de compliments destiné à me rassurer sur la qualité de mon boulot… Mais tout ce que j’ai compris dans ses paroles c’est qu’elle voulait que mes mains se posent ailleurs que sur ses meubles. »

    Certes ce n’est pas délicat comme début de conversation, mais ça a toujours était ainsi entre nous. Aucun secret, aucun tabou, aucunes gênes pour polluer notre relation. Elle me parle de ses copains et tout ce qui s’en suit… Puis je fais de même ! Je m’installe sur le rebord de la fontaine, les mains posées chacune sur ce dernier de chaque côté de mes jambes et la regarde s’approcher de moi, son regard des plus perçants lui prêtant mains fortes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Prénom : Kathleen
Messages : 11
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 27
Crédits : (c) eagle

H I D D E N . B O X
◊ Âge: 24 ans
◊ Love me or hate me:
◊ Topics: open

MessageSujet: Re: I like you, you know that ? || Breanna Sam 16 Oct - 20:18

Six heures trente. Voilà l’heure à laquelle s’était levée la jeune Parker ce jour là, une heure assez matinale certes mais qui ne dérangeait absolument pas la brunette. Au contraire chaque matin, la belle était ravie de se lever, en effet elle savait que cette journée allait être une nouvelle fois très intéressante, depuis qu’elle avait décidé d’étudier le droit, la jeune femme était aux anges, elle faisait quelque chose qui lui plaisait et savait que dans très peu de temps, son diplôme aurait été validé. Cela faisait à présent quatre mois que la futur juge pour enfant, faisant son stage au tribunal de Swifts Creek, chaque jours, la brunette voyait des affaires différentes pour son plus grand plaisir, au fil du temps Breanna voyait que le futur métier qu’elle avait choisi était bien celui là qui lui convenait, jamais elle n’avait pris autant de plaisir avec ses études de langues. Certes au début cela lui plaisait, elle prenait beaucoup de plaisir à étudier différentes langues mais très vite elle s’en était lassée, son père qui comptait sur elle pour travailler à ses côtés dans l’hôtel avait été déçu d’apprendre qu’elle souhaitait tout arrêter pour se lancer dans le droit.. Finalement il avait soutenu sa fille unique dans ses choix et l’avait poussé à réaliser son souhait, l’aidant du mieux qu’il pouvait. Celui aussi qui l’avait énormément aidé dans ce choix c’était son meilleur ami, Jayden. Ensembles depuis leur naissance, l’avis du jeune homme avait une très grande importante aux yeux de Bree’, elle voulait toujours savoir ce qu’il pensait, étant toujours de très bons conseils surtout avec elle. D’ailleurs depuis quelques temps maintenant, beaucoup de choses se bousculaient dans sa tête, les sentiments qu’elle éprouvaient à l’égard du jeune homme devenaient plus troubles, entre amour et amitié, il n’y avait qu’un pas et la demoiselles demandait si ce pas n’était pas franchi?

Tous les deux avaient vécu de nombreuses choses, en plus d’être nés le même jour, Jayden était le premier garçon qu’elle avait embrassé, plus d’une fois que cela soit au collège ou au lycée, ils s’étaient amusés à jouer le couple parfait, des situations qui bien souvent les faisaient rires. Il savait tout de lui, comme elle savait tout d’elle, jamais ils n’avaient eu de secrets l’un pour l’autre et cela se voyait.. La chose qui l’enjouait d’avantage aujourd’hui c’était qu’elle savait qu’en fin d’après midi elle, Anna devait le retrouver pour passer un moment à deux, de quoi la mettre d’excellente humeur pour la journée. Comme toujours, sa journée de travail était passée à une vitesse déconcertante, plusieurs dossiers à traiter, des affaires plus ou moins sensibles et pas toujours facile à juger mais c’était la dure loi de ce métier.. Si la brunette avait choisi le droit pour mineur c’était tout simplement parce qu’elle voulait aider tous ces enfants qui n’avaient pas cette chance d’avoir un adulte pour leur tenir la main et les aider à devenir à leurs tours des adultes, plus qu’un métier, un vrai but et une passion qu’elle vivait de jours en jours.

La fin de la journée était arrivée très vite, la belle devait se dépêcher de rentrer chez elle, prendre une douche et repartir si elle ne voulait pas arriver en retard au rendez vous qu‘elle avait avec Jay‘. Jamais Bree‘ avait été aussi vite pour se préparer, une douche bien chaude prise à la vitesse de la lumière, la demoiselle avait ensuite enfilé un jean et une chemise à carreau rouge et marron, ses bottes à talon par-dessus son jean. Se lissant les cheveux et terminant par un touche maquillage, la jeune Parker était repartie aussi vite pour le centre ville, n‘oubliant pas au passage sa veste en cuir qui se trouvait à l‘entrée. Pour une fois, la brunette n‘était pas en retard, au contraire elle était même en avance, une chose rarissime, d‘ailleurs même son ami n‘était pas arrivé. L‘attendant tantôt assise sur un banc, tantôt faisant les quatre cents pas, c‘est finalement son portable sonnant dans son sac qui l‘a fit arrêter. C‘était le jeune homme qui lui disait qu‘il arrivait, un sourire sur les lèvres, elle rangea son cellulaire, l‘attendant avec impatience. Quelques minutes plus tard, il était là, comme bonjour, les deux adultes s‘étaient enlacés comme ils avaient l‘habitude de le faire.   « Toutes mes excuses pour le retard, j’ai étais harponné par l’une de mes clientes qui m’a sortie un tas de compliments destiné à me rassurer sur la qualité de mon boulot… Mais tout ce que j’ai compris dans ses paroles c’est qu’elle voulait que mes mains se posent ailleurs que sur ses meubles. » En l‘écoutant parler, la miss ne put s‘empêcher de sourire amusé, Jayden et la gente féminine, une grande histoire d‘amour. Il était vrai que l‘homme avait un talent fou pour son travail et le féliciter sur ça était une chose tout à fait légitime, pour le reste cela était assez amusant. «  Ne t‘inquiètes pas, pour une fois on échange les rôles. Décidément aucunes femmes ne peut résister à ton charme… A part ça tu as passé une bonne journée? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jayden A. Buckley

j a y d e n
    I don't wanna do this anymore



Prénom : Secret
Messages : 26
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 31

H I D D E N . B O X
◊ Âge: 24 ans
◊ Love me or hate me:
◊ Topics: open

MessageSujet: Re: I like you, you know that ? || Breanna Lun 18 Oct - 15:57

    « Ne t‘inquiètes pas, pour une fois on échange les rôles. Décidément aucune femme ne peut résister à ton charme… A part ça tu as passé une bonne journée ? » Dès l’instant où j’entends le mot « résister » je sens un sourire niais se dessiner sur mon visage. C’est probablement parce que c’est tout le contraire qu’il se passe véritablement. Très peu de femmes me font du rentre-dedans de cette manière, c’est pour ainsi dire la seule qui s’autorise ce genre d’absurdité – ma cliente j’entends. Toujours est-il que si je trouve un jour le courage, j’aimerai à mon tour me lancer dans ce genre de compliments plutôt directs et lui dire ce que je ressens pour elle réellement et cette fois, je ne parle plus de Mlle Davis. Je la laisse donc terminer sa phrase tout en la reluquant au travers de mes lunettes teintées de noir, bien sur je prends le plus grand soin à ne pas me faire repérer ! Mes mains précédemment appuyées sur le rebord de la fontaine viennent maintenant se croiser entre mes genoux, j’adopte pour ainsi dire une position plus relax en me penchant vers le devant, coudes calés sur mes jambes.

    « Si c’était vraiment le cas, je partagerais ma vie avec l’une d’elles en ce moment. » Rétorquais-je avec un léger sourire presque dépressif. « Et c’était une journée comme les autres… Tu vois que tu continues ? » A présent taquin, je relève le visage vers le sien et observe l’attitude qu’elle affiche avant de continuer mon discours. « Quand est-ce que tu vas arrêter avec ces questions bateaux à souhait ?! Je ne sais pas… Tu pourrais commencer une conversation d’une manière plus originale ! Inattendue ! Enfin tu vois le truc. »

    Je commence à dérailler, mais c’est une réaction normale non ? Je veux dire, quand on sent qu’avec la personne qui compte le plus pour nous, celle avec qui on a absolument tout partagé, notre relation change du tout au tout et les sentiments aussi, on doit être perturbé ! Avant ça je ne m’étais pas imaginé vivre quelque chose d’intime avec elle, enfin si parce que plus jeunes on s’est embrassé mais rien de tout ça n’était sérieux et on le savait. Cette fois c’est différent. Lorsqu’elle me parle des gars sur lesquels elle aurait des vues, mon sang ne fait qu’un tour. Quand je la vois s’éloigner de moi je fais tout pour qu’elle me revienne. Quand je la sens attristée voir malheureuse, je fais le con pour lui rendre le sourire… C’est tellement minable ! Mais vous savez ce qui l’est encore plus ? C’est de constater qu’au lieu de saisir mes multiples occasions de lui avouer, je passe à côté de ça sous n’importe quel prétexte. Blasé d’être si stupide, je baisse à nouveau mon regard pour fixer le sol et enchaîne avant qu’elle n’ait le temps de répondre quoi que ce soit :

    « Tiens, t’aurais pu me demander avec qui je compte passer la soirée. Là je t’aurais répondu que j’espère la passer avec toi et ensuite on aurait discuté de nos éventuels projets pour ce soir. »

    Pour réponse, je la vois venir s’installer à mes côtés sur la fontaine et sourire de telle manière que je sais parfaitement qu’elle retient de son mieux un rire moqueur. Elle me regarde à son tour - ce qui me motive à retirer ces glasses sombres qui me cachent la vue et lui rend la pareille en ne lâchant pas une seconde ses yeux – puis hoche la tête de gauche à droite.

    « Quoi ? Pourquoi tu fais ça ? Je suis lamentable à ce point ou t’essais juste de me faire croire que mon speech n’a pas était convaincant ? Non parce que si c’est ça c’est inutile, je sais déjà que ce que je dis est totalement con. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: I like you, you know that ? || Breanna

Revenir en haut Aller en bas

I like you, you know that ? || Breanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWIFTS CREEK :: SWIFTS CREEK :: The Farm place-
Forum ouvert depuis le Vendredi 20 août 2010.
© COPYRIGHT.
Le forum appartient à son équipe administrative.
Forum entièrement optimisé pour Mozilla Firefox 3.6.
Swifts Creek est la propriété de ses administrateurs. Les créations, personnages et pseudos appartiennent aux membres. Nous serons intransigeants quant à la copie qui est totalement interdite et ce, dans tous les domaines possibles !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit