AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

● ORTHOGRAPHE FRANÇAISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Lou Rose Appleby

FONDATEUR ♣ Sex on fire !



Prénom : Florian
Messages : 1255
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 25
Crédits : avatar : sugarfall ; signature : ♦pepperpot

H I D D E N . B O X
◊ Âge: 19 ans
◊ Love me or hate me:
◊ Topics: open

MessageSujet: ● ORTHOGRAPHE FRANÇAISE Mer 11 Aoû - 19:04

ORTHOGRAPHE FRANÇAISE


    • Fautes courantes.

Les exemples ci-dessous sont évidemment incomplets. Nous ne prétendons pas recenser de façon exhaustive les difficultés du français mais seulement un petit nombre d'erreurs très fréquentes. Cela peut vous aider pour vos rôles plays.

Ponctuation.

Ne faites pas de longues phrases quand vous n'êtes pas sûrs de votre capacité à ce qu'elle veuille dire quelque chose. Il faut mieux faire de courtes phrases logiques et sensées qu'une succession de mots. N'additionnez pas les virgules à tous bout de champ non plus quand il n'y en a pas besoin.

1. Où mettre la majuscule ?

- Au début d’une phrase, d’un vers ou d’une citation ;
- Aux noms propres (personnes, lieux, œuvres, peuples, etc.) ;
- À certains termes de politesse (Monsieur, Madame, Mademoiselle) ;
- Titres ou qualités de certaines personnes (Monsieur le Maire) ;
- À certains termes historiques ou géographiques (la Cinquième République) ;
- Etc.

2. Où mettre la virgule ?

- Entre des mots de même nature ou de même fonction ;
- Après un complément circonstanciel en tête de phrase ;
- Etc.

3. Points de suspension : il n’y en a que trois : "..." et on n'additionne jamais les points de suspension et le "etc".

Règles de l’élision.

- L'héros —› le héros ;
- Parce que il —› parce qu’il ;
- Si il —› s’il ;
- Etc.

Confusions.

- Censé (« supposé ») / sensé (« Doué de bon sens »)
- Compréhensible (« Intelligible ») / compréhensif (« Qui peut comprendre autrui »)
- Davantage (adverbe) / d’avantage(s) (substantif, « gain », « profit »)
- Démystifier (« détromper ») / démythifier (« faire perdre son caractère de mythe à ... »)
- Dessein (« intention ») / dessin
- Différend (nom) / différent (adjectif)
- Exaucer (« accueillir favorablement une demande, un vœu ») / exhausser (« surélever »)
- Inclinaison / inclination
- Participer à (« prendre part à ... ») / participer de (« tenir de, être de même nature / de même origine que ... »)
- Personnaliser / personnifier
- Près de ... / prêt à ...
- Prodige / prodigue
- Satire (« discours écrit ou oral qui se moque de quelque chose, souvent de façon ironique ») / satyre (« personne voyeuse, exhibitionniste »)

Nombres.

- Il ne faut pas ajouter inconsidérément un "s" aux nombres : on dit par exemple "huit avions", pas "huits avions" sauf dans des cas précis tels que :
Exemples : vingt-deux, quatre-vingts, quatre-vingt-deux, cent, quatre cents, quatre cent deux.

- Autre règle : on met des traits d'union entre les chiffres lorsqu'ils sont inférieurs à cent et qu'ils ne sont pas reliés par "et".
Exemples : vingt et un, vingt-deux.

Verbes.

- Le verbe s'accorde toujours avec le sujet !
Exemple : les roses s'ouvrent au printemps ("s'ouvrent" s'accorde avec "les roses").

A et à.

- "A" est le verbe "avoir" conjugué à la troisième personne du présent et peut se remplacer par "avait" pour vérifier si son utilisation dans la phrase est correcte.
Exemples : elle a mal au ventre. Elle avait mal au ventre.

- "À" est une préposition (qui introduit un complément).
Exemple : je suis à la maison.

Sa et ça.

- "Sa" est un déterminant possessif de rapport de possession entre un représentant de la 3e personne du singulier et un nom féminin. Son masculin est "son". Vous pouvez remplacer oralement par "ta" ou "ma" pour vous vérifier.
Exemple : il aime sa voiture et son camion.

- "Ça" est principalement utilisé comme pronom et dans le langage familier. Vous pouvez le remplacer par "cela" mais n'en abusez pas.
Exemple : regarde-moi ça !

Se, ce et ceux.

- "Se" fait parti de verbes pronominaux tels que "se coucher", "se préparer", etc.
Exemples : elle se fait des tresses en guise de coiffure. Je me fais des tresses en guise coiffure.

- "Ce" sert à désigner quelque chose. Son féminin est "cette".
Exemple : ce garçon fait du vélo sur la route.

- "Ceux" est un pronom, je peux le remplacer par un nom pour me vérifier.
Exemples : ceux qui adorent le chocolat sont entraînés vers la salle au chocolat. Les enfants qui adorent le chocolat sont entraînés vers la salle au chocolat.

Ou et où.

- "Ou" sert lors d'une énumération pour signifier une opposition.
Exemple : préfères-tu le chocolat ou la fraise pour le parfum de ta glace ?

- "Où" sert pour situer quelque chose dans l'espace.
Exemple : d'où viens-tu ? Où se trouve l'entrée du bâtiment ?


©COPYRIGHT.
SWIFTS CREEK.
TOUS DROITS RÉSERVÉS. NE PAS COPIER.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ORTHOGRAPHE FRANÇAISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWIFTS CREEK :: HERE WE START :: Open your heart :: Aide au rôle play-
Forum ouvert depuis le Vendredi 20 août 2010.
© COPYRIGHT.
Le forum appartient à son équipe administrative.
Forum entièrement optimisé pour Mozilla Firefox 3.6.
Swifts Creek est la propriété de ses administrateurs. Les créations, personnages et pseudos appartiennent aux membres. Nous serons intransigeants quant à la copie qui est totalement interdite et ce, dans tous les domaines possibles !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Urbain, pays